Toutes les personnes, véganes ou non, qui souhaitent découvrir de nouvelles alternatives de consommation respectueuses de l’environnement et durables, sans exploitation animale et bonnes pour la santé, ont un rendez-vous à Ficoba du 6 au 8 décembre.

Be Veggie, le premier festival végan de la corniche cantabrique et du sud de la France, ouvrira ses portes le week-end prochain et donnera pendant ces trois jours une vision intégrale de ce secteur encore naissant, mais auquel adhèrent de plus en plus de personnes du monde entier.

Be Veggie souhaite accueillir les personnes véganes qui ont choisi ce mode de consommation, mais aussi celles qui sont simplement curieuses et veulent en savoir plus. C’est pourquoi, pour cette première édition, l’accès au festival sera gratuit. Tous les produits et services proposés à Be Veggie sont 100 % adaptés aux personnes véganes.

Que trouvera le public à Ficoba ?

Près de 60 sociétés ont déjà confirmé leur présence et ce qui attire le plus l’attention est leur provenance diverse. Même si 32 % d’entre elles sont des entreprises guipuscoanes, 17 % proviennent de Madrid, 11 % de la Communauté valencienne, 9 % de Biscaye, 6 % de France et 5 % de Catalogne, entre autres communautés.

Grâce à ces 60 exposants, les personnes participant à Be Veggie vont pouvoir vérifier comme il est facile d’avoir un mode de vie à la philosophie végane à travers une large offre de produits végans : alimentation 100 % végétale, cosmétique naturelle, une mode présentant une large palette et proposée par le Cluster de la Mode durable du Gipuzcoa (GK Green Fashion), soutenu par le Département de l’Environnement et des Travaux hydrauliques, de l’habitat, des applications et des services technologiques, etc.

Cette offre se distingue par une large palette de produits gastronomiques comme des hamburgers, des fromages, des thés, des gâteaux, des bières, des produits ayurvédiques, des huiles ou des snacks, entre autres. Des produits qui pourront être achetés mais également consommés pendant le festival.

Un espace réservé aux start ups

Dans un secteur encore émergent comme celui des produits et des services destinés aux personnes véganes, une partie de sa croissance est encouragée par de petites start ups, pour lesquelles un espace a été ouvert à Be Veggie pour leur permettre de présenter leurs nouveautés. Dans cet espace, nous découvrirons un kit pour élaborer plus de 200 recettes de cosmétique naturelle, des snacks pour grignoter entre les repas ; ou une iupibox pour goûter des produits d’alimentation 100 % végétale à un prix inférieur et dans le confort du foyer.

Des espaces pour s’informer et apprendre

L’objectif de Be Veggie est également de favoriser la connaissance d’un mode d’alimentation, de consommation et de vie respectueux de la durabilité environnementale, sans exploitation animale et bénéfique pour la santé. Voilà pourquoi un programme d’activités parallèles avec des conférences, des débats et des activités a été élaboré.

La journée du vendredi 6 décembre démarrera sur une conférence de Jenny Rodríguez, qui nous invite à approcher le véganisme. Cette créatrice graphique décida un jour de tout quitter pour faire de sa forme d’activisme en faveur des animaux son métier. Elle est l’auteur de l’ouvrage « Vive Vegan » (Vivez végan).

Un débat sera ensuite mené par Greenpeace sur « La trace insoutenable de la viande en Espagne » où seront exposées certaines des relations directes et indirectes entre le modèle actuel de production et de consommation de viande et le changement climatique.

Melina Zukernik, sociologue, réalisatrice audiovisuelle, directrice d’art et master en internationalisation du développement local, de la production et du design, qui parlera du véganisme comme voyage créatif, au-delà des régimes et des modes, prendra ensuite la relève. Melina participera également à Be Veggie pour nous raconter le conte « La princesa del reino peludo » (La princesse du royaume poilu), qui s’adresse à un public enfant de 5 à 8 ans et aux familles pour sensibiliser au respect des animaux et suggérer des gestes quotidiens qui améliorent notre relation avec la nature.

Et, que signifie être végan lorsque vous fondez une famille ? Iván Iglesias, cofondateur de Nutrición Esencial, végan et père, nous parlera de ses expériences.

Les propositions du vendredi se terminent par la participation de Reserva Hijos del Bosque, un projet pour la création d’une réserve de vie sauvage et d’éducateurs environnementaux.

Le samedi, Ibai Suarez Alonso, végan et activiste en faveur des animaux, qui diffuse son message sur les réseaux sociaux, lors de causeries et dans la rue en réalisant différentes actions, reviendra sur les arguments contre le véganisme.

Quant à Jon Kareaga, cofondateur de Bask et activiste environnemental au sein de Fridays For Future, il présentera à Ficoba son documentaire « Made in, made for », dans lequel il montre lors d’un voyage en Asie à quel point l’industrie de la mode nuit aux personnes et à la planète.

L’après-midi, nous explorerons les bases d’une alimentation saine à base de plantes avec Helenka Santos Belmonte, chef cuisinière, blogueuse, conseillère, coach nutritionnelle, future TSD experte en alimentation à base de plantes et créatrice du projet-blog gastro nutritionnel Las Alas de Jikari.

Nous continuerons de parler alimentation avec Víctor González Ruiz, Ingénieur, professeur et mentor en consommation éthique. Sa causerie bouscule les idées reçues sur l’écologie et la nutrition et invite le public à réfléchir sur sa relation avec la planète et les autres espèces avec lesquelles il cohabite.

Pour finir la journée, une table ronde aura lieu autour du mouvement « Fridays for future », mouvement international principalement étudiant qui réclame des actions contre le réchauffement mondial et le changement climatique, dont l’activiste la plus connue est Greta Thunberg.

Le dimanche 8 décembre, nous compterons sur la participation de Lorena Aviñón, cofondatrice de Nasei, Taller Flores de Norte et l’association Burrita Carmela, qui nous donnera des petits gestes et des règles pour reconnaître les sociétés commerciales vraiment engagées vis-à-vis de notre environnement. De même, nous découvrirons les expériences du Santuario Animal Corazón Verde.

Cet espace pour s’informer et apprendre est réalisé par des associations et des entités qui encouragent la sensibilisation d’un mode de vie végan et avec de multiples conférences et ateliers de promoteurs du véganisme tels que L214 Ethique & Animaux, Donosticat, Reserva Hijos Del Bosque, Asociación para la protección del burro Burrita Carmela, Santuario Animal Corazón Verde et Fridays for Future.

Sukaldean: ¡a los fogones!

Be Veggie a réservé une place d’honneur à l’alimentation 100 % végétale et végane. Dans la section « Sukaldean» (Dans la cuisine en langue basque), des ateliers de cuisine seront proposés pour apprendre à cuisiner le tofu, le seitan, le soja texturé, les légumineuses et les fruits secs dans de délicieuses.

Il y aura des ateliers sur : le ragoût de seitan accompagné de prunes au vin ; des desserts et gâteaux végans et sans gluten ; un atelier végan express ; ou les substituts aux produits laitiers, fermentés : yaourts et fromages fermentés à base de plantes.

Les personnes qui assistent à Be Veggie pourront également déguster dans l’espace de restauration des mets savoureux : des plats de la cuisine libanaise, de la viande végane, de la bière, des confiseries ou des fromages, entre autres. De plus, pendant Be Veggie, le restaurant de Ficoba du chef Iñigo Lavado proposera de déguster un menu végan. Naturellement, une proposition pour l’équilibre du corps ne pouvait pas manquer. Pour cela, María Skymaddi se chargera d’animer une classe de Vinyasa Flow.

Musique en live

La proposition musicale de Be Veggie est proposée par DJ Bara, un duo de cinéastes installés à Donostia qui concilient leur travail avec la passion et l’expérimentation musicale ; DJ Honeyboy, partie du collectif DBBD DJs, avec ses engins classiques et une touche tropicale ; Pet Fennec , le projet indie-rock fondé et dirigé par le chanteur et compositeur originaire de Saint-Sébastien, Urko Eizmendi; Sara Zozaya, voix du groupe « Nerabe » qui, avec l’album « Toki-on » ont atteint le Top 1 de la radio Gaztea Irratia ; et la DJ Susi Quiu qui sera chargée de la dernière séance musicale de cette première édition de Be Veggie.

Horaires de Be Veggie

Vendredi et samedi : de 11h à 20h. Dimanche : de 11h à 16h

Le programme complet peut être consulté sur www.beveggie.eus.