Le PIN de Ficoba reste l’un des rendez-vous de Noël de référence pour les familles de Guipuscoa, d’Iparralde et de Navarre. Cette année encore, il a reçu une réponse très satisfaisante : le nombre de visiteurs a dépassé les 13 600 personnes.

Les bons résultats se sont également reflétés dans l’évaluation de cette proposition de Noël de Ficoba par les enfants et leurs parents. Si l’année dernière le PIN a obtenu une évaluation positive ou très positive par 80 % des visiteurs, cette année, ce chiffre a atteint 82,3 %. Dans cette section, le public du PIN souligne les nouveaux contenus, la plupart d’entre eux grâce au soutien des sponsors, aussi bien récents que de ceux qui répètent et augmentent leurs propositions.

La provenance des visiteurs répète les données de 2018 avec une présence majoritaire de personnes de Guipuscoa, suivie par l’Iparralde, qui augmente légèrement la participation jusqu’à 11 % (10 % en 2018), et par la Navarre, qui se maintient à 3 %.

Il en va de même avec les données des visiteurs de Guipuscoa. Bidasoaldea apporte 50 % des visiteurs, suivie par Donostialdea, dont la présence atteint jusqu’à 26 % (24 % en 2018) en raison de l’attrait de Donostia-Saint-Sébastien.

L’offre de prévente, qui a été réalisée cette année pour la première fois avec la possibilité d’acheter des entrées pour le PIN à un prix réduit de 5 euros du 16 au 22 décembre, a été bien accueillie par le public, et la vente d’entrées en ligne, mise en place lors de l’édition de 2018, a été consolidée. Et, bien évidemment, le tirage au sort d’un voyage au Futuroscope pour quatre personnes avec des entrées pour deux jours et une nuit d’hôtel a constitué un attrait supplémentaire pour cette édition du PIN.

Nombre record d’écoliers

Le nombre d’écoliers de Guipuscoa, de Navarre et d’Iparralde qui visitent avec leurs centres le PIN de Ficoba ne cesse d’augmenter. Cette année, 3 277 enfants provenaient de 25 centres scolaires de Donostialdea, Oarsoaldea, Bidasoa, Goierri, Urola Kosta, Debabarrena et Navarre, soit 26,7 % supplémentaires, ce qui a eu pour conséquence d’augmenter le nombre de journées réservées aux collèges pour passer à cinq, contre quatre pour l’année dernière.

Les écoliers qui ont visité le PIN de Ficoba du 16 au 20 décembre ont eu la possibilité de se déplacer jusqu’à Irun gratuitement grâce au sponsoring d’Euskotren.

http://pin.ficoba.org