• Le tourisme lié à la mer et aux activités aquatiques et aux bateaux, parmi les principales attractions
  • L’événement aura lieu du 1er au 3 avril à Ficoba
  • L’entrée et le parking sont gratuits

La commercialisation de cette première édition du salon nautique d’Euskadi a été un succès. Au total, 43 entreprises ont répondu à l’appel de Ficoba et occuperont les trois halls du parc des expositions du 1er au 3 avril. Grâce à un grand nombre d’exposants, les visiteurs du salon trouveront une offre variée et intéressante.

Le secteur le plus représenté à Ababor sera le tourisme nautique, les charters et les services, avec 18 entreprises et deux musées. Elle sera suivie par ordre d’importance par les accessoires (moteurs, composants et électronique) et, bien sûr, les bateaux, qu’ils soient à moteur, à voile ou de pêche. Les visiteurs trouveront jusqu’à 30 bateaux exposés dans les pavillons de Ficoba.

Des entreprises spécialisées dans les vêtements, le kayak et la plongée, ainsi que des clubs et des écoles nautiques, ont également fait le déplacement pour cette première édition d’Ababor.

Une analyse de l’origine des visiteurs montre l’intérêt que le salon a suscité dans les environs immédiats. 68% des entreprises exposantes viennent de Gipuzkoa. Il est également intéressant de noter l’attrait des visiteurs pour les entreprises françaises, qui représentent 15 % du nombre total d’exposants, suivies par Madrid, Bizkaia, Valence et Barcelone.

Les propositions de ces 43 exposants vont transformer Ficoba en un grand port pour que les visiteurs puissent profiter de leur passion pour la mer et les activités nautiques dans un environnement confortable et accueillant.

Le nombre élevé d’exposants, le soutien institutionnel par le biais d’Euskal Kirol Portuak (EKP) et de Basquetour, ainsi que le soutien de l’ANEN (Asociación Nacional de Empresas Náuticas, l’association patronale du secteur nautique espagnol) à l’organisation du salon, font d’Ababor, qui en est à sa première édition, un événement de référence dans le secteur du tourisme nautique et maritime.

25 autres raisons de visiter Ababor

La mer est bien plus que des activités de loisirs. D’où le slogan de cette première édition d’Ababor : nous sommes la mer. Une vision plus large qui se reflétera dans le programme des conférences et des tables rondes.

En cette année qui marque le 500e anniversaire du premier tour du monde d’Elkano, la Fondation Elkano ne pouvait pas manquer Ababor, qui a parrainé plusieurs conférences pour expliquer les détails de cette étape historique qu’a été le premier tour du monde.

Des changements dans l’art de la navigation qui ont donné l’impulsion à l’ère des grandes explorations, aux explications de Rafa Zulaika, coordinateur de la Fondation Elkano, qui sera chargé de décrire ce qu’était le tour du monde à la voile en 1522, ou encore à la réflexion, à travers le documentaire « Haizeari mila galdera » (mille questions au vent), sur la relation que les Basques entretiennent actuellement avec la mer, afin de mettre en valeur le patrimoine maritime et l’identité basque.

EKP- Euskal Kirol Portuak, entreprise publique du Gouvernement Basque qui gère tous les quais et marinas de la Communauté Autonome Basque a également souhaité enrichir le contenu d’Ababor en sponsorisant plusieurs conférences sur les opportunités d’emploi pour les skippers offshore dans les charters et les écoles nautiques, l’évolution de l’équipe féminine de voile Decoexsa qui souligne que lorsqu’il y a de l’illusion, il n’y a pas d’obstacles ou le défi pour l’industrie maritime des bateaux en fin de vie, qui sera présenté par Carlos Sanlorenzo, secrétaire général de l’ANEN (Association nationale des entreprises nautiques).

Ababor présentera également des marins experts qui ont fait de la voile leur mode de vie, comme l’histoire vraie d’une famille qui, en 1983, a embarqué sur un voilier dans le but de vivre différemment et qui, pendant dix-sept ans, a navigué autour du monde. Ou l’expérience de Laura Gonzalvo, qui a parcouru plus de 35 000 milles à la voile et qui, dans son blog Allende los Mares, montre ses expériences en mer et sur le voilier dans sa vie quotidienne.

Le programme de la conférence est complété, entre autres, par trois tables rondes qui aborderont des questions telles que la durabilité et la nécessité de prendre soin des mers ; la voile en tant que secteur économique, ses défis et son innovation ; et le sport qui commence comme un loisir et culmine dans la haute compétition.

Au-delà des loisirs

Le programme d’activités d’Ababor abordera également les problèmes humanitaires que connaît actuellement la Méditerranée, avec un manque de coordination dans la réponse de l’Europe, qui se limite à tenter de contenir le phénomène migratoire dans les pays voisins, voire à effectuer des retours à chaud, comme en Grèce. Par le biais d’une conférence et de la projection du documentaire « Aita Mari », qui raconte l’odyssée de plus de deux ans du navire, de sa reconstruction à l’aboutissement du premier sauvetage.

Activités pour les enfants

Afin d’initier les enfants à la passion de la mer et des activités nautiques, de multiples activités ont été organisées tout au long du week-end. Des ateliers au cours desquels ils peindront les déchets et les plastiques trouvés dans la mer, dessins qui seront utilisés pour créer un panneau qui sera envoyé à l’Agence européenne pour l’environnement avec le message de sensibilisation des enfants. Un atelier qui réunit le Chili et le Pays basque dans un projet de collaboration pour créer une carte postale autour du monde, donnant la parole aux nouvelles générations. Un autre atelier sur la réutilisation des déchets plastiques à travers l’artisanat ou la possibilité de participer à une chasse au trésor pour avoir un aperçu de la vie quotidienne des marins.

… et des tombolas

Venir à Ababor a un prix. Parmi tous ceux qui viendront à Ficoba ce week-end, il y aura un tirage au sort pour gagner des voyages de voile, des cours d’Optimist, des voyages de rafting, des voyages de paddle surfing, une descente de la rivière Bidassoa et des voyages de pêche en bateau.

Informations pratiques :

Ababor sera ouvert du 1er au 3 avril de 11h00 à 20h00. L’entrée et le parking sont gratuits. Ficoba dispose également de son propre arrêt de bus Topo à 50 mètres de ses installations.

L’inauguration institutionnelle du salon aura lieu le vendredi 1er avril à 12h00 à Ficoba.

www.ababor.eus