Be Veggie est l’un de ces événements auxquels le public participe. Sur les plus de 5 000 personnes qui ont visité le festival végane qui s’est tenu ce week-end à Ficoba, plus de 900 ont participé aux conférences, aux showcookings et au cours de yoga, qui a affiché complet.

Le retour au format sur site pour cette troisième édition de Be Veggie a une fois de plus démontré l’attrait des événements à thème végétalien et l’intérêt du secteur à accéder à de nouveaux publics. Cela se reflète dans le fait que 70 % des exposants venaient de l’extérieur du Pays basque. Les propositions des exposants de Ficoba étaient composées d’aliments 100% végétaux et de produits et services adaptés aux végétaliens, tels que la cosmétique, la mode, l’habitat et la restauration.

Leurs stands ont été visités par plus de 5.000 visiteurs, qui se sont rendus à Ficoba, malgré les mauvaises conditions météorologiques. Environ 80% d’entre eux étaient originaires de Guipuzcoa. Parmi les 20% restants, la présence des visiteurs français se distingue avec 6% du total. Tous ont rempli les salles 2 et 3 de Ficoba d’une bonne ambiance les 4, 5 et 6 décembre.

Erronka Garbia : donner l’exemple par des actions

À l’instar d’autres Salons promus par la Fondation Ficoba, comme Bioterra, cette édition de Be Veggie s’est associée à l’initiative Erronka Garbia, promue par Ihobe, l’entreprise publique de gestion environnementale du Gouvernement Basque. Ce sceau certifie qu’un événement est écologiquement durable. Son objectif est de minimiser les impacts négatifs sur l’environnement liés à l’organisation d’événements.

Ce week-end, à l’occasion de Be Veggie, Ihobe a certifié que les objectifs fixés par l’organisation de Be Veggie avaient été atteints : que les entreprises exposantes classent correctement 50 % ou plus des déchets qu’elles génèrent, que plus de 200 personnes ont assisté à Be Veggie in Topo et que plus de 300 personnes ont essayé les emballages réutilisables pour le café et les boissons qui étaient disponibles pendant le festival.

Il convient également de souligner la conscience durable des visiteurs de Be Veggie. 32% ont opté pour des moyens de transport durables tels que la marche ou les transports publics. Parmi ceux qui l’ont fait en voiture, 50% ont partagé un véhicule.

www.beveggie.eus.